2004

Paroles prisonnières

« - Elle était ivre, elle parlait trop lentement... C'était trop pour moi. Vraiment monsieur le procureur, c'était trop, c'était trop vraiment. - « Je l'ai donc frappée. » - J'ai frappé seulement à ce titre. - À coups de poing ? - Non ! Des claques ! - Ça m'étonne un peu, vu le résultat. Bon d'accord. « Je l'ai donc frappée. » - Parce qu'elle est... trop petite je crois, c'est pour ça. - Trop petite pour recevoir des coups de poing ? - Oui, trop. - Alors il faut mettre toute la main donc, si je comprends bien. - Non, elle est trop petite c'est pourquoi elle a eu trop mal. - Elle n'est pas assez résistante finalement. - Voilà. Voilà. Mais elle parle. Elle parle trop. - Elle parle trop, ah bon ! - C'est-à-dire, elle parle des trucs qui énervent ! »

Broché

Format : 13 x 19 cm

80 pages

  • Facebook
  • Instagram